JGLOBAL_ARTICLES

Shavouoth שבועות

Shavouoth - 6 Sivan

Shavouoth est une des trois fêtes de pèlerinage avec Pessah et Soukkoth, où l'on apportaient des offrandes au Temple de Jérusalem. Comme dans la Torah et en Israël, nous ne célèbrons qu'un seul jour de Shavouoth. Shavouoth était à l'époque biblique une fête à signification agricole uniquement. Elle marquait la fin de la récolte d'orge du printemps et le début de la récolte de blé. Elle porte aussi le nom de Hag hakatsir, fête de la récolte et Hag habihourim, fête des premiers fruits.  Après la destruction du Temple, la coutume de décorer sa maison et les synagogues avec des plantes et des fleurs s'est développée, et les rabbins qui ne voulaient pas que la fête disparaisse suite à la destruction du Temple ont montré leur esprit d'innovation en la liant à Pessah et en la déclarant zeman matan toraténou, temps de révélation de la Torah. Ainsi Pessah est séparé de Shavouoth de sept semaines ou quarante-neuf jours où l'on procède au décompte de l'omer (mesure d'orge), et les rabbins ont défini Pessah comme étant la fête de la liberté physique, tandis que Shavouoth

apportait la liberté spirituelle avec le don de la loi sur le Mont Sinaï. Le matin de Shavouoth durant l'office,on fait la lecture des Dix Commandments, ainsi que celle du livre de Ruth qui a adopté la loi d'Israël en se réfugiant "sous les ailes de la shekhina",  la présence divine. A partir du XVIème siècle avec les mystiques de Safed, une nuit d'études est organisée de la veille au jour Shavouoth. Depuis sa création, notre communauté fête shavouoth avec un office et une nuit d'études jusqu'au petit matin. Il est de coutume également de manger des produits lactés associés à la douceur de la Torah et au "pays de lait de et miel", erets Israël.